New York : 15 spots incontournables pour vos photos

De retour d’un voyage de 6 jours à New York, je partage avec vous les spots incontournables pour des photos iconiques de Big Apple ! Il existe déjà de nombreux articles du genre mais je vous propose ici une synthèse et surtout des conseils pour chaque spot (matériel, accès, heure, etc.) ainsi qu’une photo illustrative.

Afin de vous faire gagner du temps, je vous ai marqué chaque spot sur la carte Google ci-dessous. J’avais réalisé ce travail de pré-repérage en parcourant Flickr, 500px ou 1x.com avant de partir. Vous pouvez faire de même en vous créant une carte personnalisée que vous pourrez ainsi consulter à tout moment sur votre smartphone.

Un conseil : faites vous un programme quotidien et rationalisez vos trajets, a fortiori si vous êtes en famille/groupe et que les autres membres n’ont pas envie de vous attendre ! Les distances sont importantes à New-York (environ 100km à pied en 6 jours pour ma part…) et on a vite fait d’abandonner une photo par flemme de devoir refaire 1h de marche. Dernière recommandation: réservez-vous 1 à 2 soirées pour les couchers de soleil.

Note : les spots indiqués sur la carte désignent le lieu exact auquel je vous conseille de vous rendre pour obtenir les points de vue présentés

1- Solomon Guggenheim Museum

Ce musée à l’architecture célèbre ne vaut d’ailleurs le déplacement quasiment que pour cela. Les quelques salles réservées aux expositions permanentes ne permettent d’accueillir qu’une partie infime des collections. L’hélice accueille, elle, les expositions temporaires.

Les photos extérieures sont difficiles à réaliser compte tenu des automobiles et des arbres. Si vous souhaitez quand même en réaliser une réussie je ne saurais trop vous conseiller de venir au petit matin en croisant les doigts d’avoir la vue dégagée. A défaut, jouez avec les lignes et les spirales. A l’intérieur, en revanche, c’est un festival pour amateurs d’architecture. Si vous préférez les photos dépeuplées, arrivez 15-30mn avant l’ouverture pour être parmi les premiers et shootez avant d’acheter vos billets 🙂 Grand angle obligatoire !

Solomon Guggenheim museum #3

Solomon Guggenheim museum staircase

2- Atlas

Oeuvre du sculpteur Lee Lawrie, Atlas trône sur la 5ème avenue entre le Rockfeller Center et la cathédrale St Patrick. Préférez un ciel légèrement nuageux ou utilisez un filtre dégradé sur le ciel au risque de devoir passer par un HDR pour déboucher les noirs sur la statue.

Atlas & Rockfeller Center

3- Manhattan depuis Top Of The Rock

Pont d’observation situé au sommet du Rockfeller Center auquel on accède depuis la 50ème rue, Top of The Rock offre 3 espaces extérieurs : un premier au 67ème étage, un second au 69ème et enfin une zone plus réduite au 70ème. Cette dernière a pour avantage de ne pas disposer de vitres de protection mais c’est parce qu’elle est en retrait des parois du bâtiment et cela complexifie donc la prise de vue.

Les panoramas proposés sont parmi les plus beaux de New York à mon sens. Bien mieux que ceux depuis de l’Empire State Building. Deux raisons à cela : une vue imprenable sur Central Park au nord et l’Empire State Building qui trône fièrement au sud justement.

Conseils classiques : choisissez plutôt le matin ou le début de soirée et préférez un ciel un peu chargé en nuages plutôt que bleu azur. A noter que les vitres sont légèrement teintées et font donc plus ou moins office de polarisant. Collez-y votre objectif pour éviter les reflets et surexposez légèrement. Je n’ai pas tenté de sortir mon trépied pour des poses longues. Cela m’étonnerait que cela soit autorisé honnêtement.

Central Park from Top of The Rock

Manhattan from Top of The Rock

4- MetLife building

Ce bâtiment n’a rien de particulier mais il s’intègre parfaitement dans la composition. Une photo similaire réalisée par Jean-Michel Berts m’avait séduite et j’ai souhaité la reproduire.

La prise de vue s’effectue depuis l’intersection entre Park Avenue et la 50ème rue. Idéalement, allez-y au petit matin pour éviter la circulation et les passants. Je n’en ai pas eu le courage et j’ai donc shooté au hasard d’une balade dans le quartier. N’omettez pas de cadrer très large pour pouvoir redresser les verticales ultérieurement. Dans le cas présent j’ai fait un HRD avec 3 expositions bracketées à main levée pour déboucher les immeubles et éviter une surexpo sur du ciel.

MetLife building

5- Grand Central Terminal

Cette célèbre gare a été le théâtre de dizaines de films. Les points de vue sont multiples : laissez aller votre créativité.

J’ai privilégié celui situé en haut de l’escalier qui mène à l’Apple Store. Cela permet de surplomber la foule et de jouer avec la symétrie des lieux. N’omettez pas comme moi de vous mettre au centre et de shooter le plafond conçu en partie par l’artiste français Paul César Helleu. Pour info, j’ai demandé l’autorisation à l’accueil du restaurant Cipriani Dolci pour aller me positionner sur le balcon qui surplombe le hall et fait face aux guichets (à droite sur ma photo) mais, bien que le restaurant soit vide, cela m’a été refusé.

Grand Central Terminal

6- Chrysler Building

Le Chrysler Building fut inauguré en 1930. A l’époque, avec ses 319m il était le 2ème bâtiment le plus haut du monde derrière la Tour Eiffel.

Il est impossible de le photographier de plein pied. Je vous encourage donc à jouer avec ses reflets dans les immeubles qui l’entourent : soit face à l’entrée dans la Lexington Avenue ou sur le côté dans la 42ème rue. Préférez une heure où le soleil ne se réfléchit pas dans les bâtiments.

Chrysler Building #1

Chrysler Building #2

7- 42nd street depuis Tudor City

Si vous cherchez une perspective emblématique sur ces rues rectilignes bordées d’immeubles, rendez-vous à Tudor City Place, sur la passerelle qui enjambe la 42ème rue. De là, en regardant vers l’ouest, il n’y a plus qu’à déclencher. Je me répète mais cadrez large pour pouvoir redresser les verticales lors du post-traitement sans avoir à raboter le Chrysler building qui s’intègre parfaitement dans la composition. Autre option non testée : revenir à l’heure bleue, le soir, et faire une pose longue pour jouer avec les phares des voitures.

42nd Street from Tudor City

8- Bâtiment de l’ONU

Faites 100m et rejoignez l’intersection avec 43ème, tournez à droite et… vous y êtes ! Intérêt du lieu : vous êtes en hauteur ce qui vous évitera trop de distorsion et vous permettra ainsi d’intégrer le bâtiment dans sa totalité en post-traitement.

UN building

9- Flatiron Building

L’un des bâtiments les plus fameux de New York avec sa forme originale de triangle rectangle. Autant le dire, il est assez difficile à photographier de plein pied sans être gêné par les passants, les voitures ou les éléments du mobilier urbain.

Plusieurs options sont envisageables :

  • En plan américain : Vous vous concentrerez sur la partie supérieure. Privilégiez un temps nuageux pour le second plan.
  • De plein pied au niveau de la rue : Pour cela remontez la 5ème avenue jusqu’à l’intersection avec Broadway et cadrez suffisamment largement pour pouvoir compenser le redressement des verticales en post-traitement.
  • De plein pied depuis le toit du bâtiment qui lui fait face : Le bâtiment en question est situé au 202 sur la 5ème avenue. Je n’ai pas pu tester ce spot en travaux mais j’ai déjà croisé ce cadrage sur le net.

Flatiron Building

10- Whitney Museum of American Art

C’est un petit MoMa entièrement dédié à l’art (moderne) américain. Les photos sont permises dans le musée. Délestez-vous de votre sac au -1 mais conservez votre boîtier et un trans-standard de type 24-70mm.

J’y ai fait 2 photos : les silhouettes des visiteurs se découpant sur l’Hudson river et le quartier de Hoboken (New Jersey) dans l’immense salle de 600m² située au 5ème étage et une plongée dans l’escalier qui était agrémenté d’une installation de lampes à cette période.

Whithney museum & Hudson river

Whitney Museum staircase

11- Brooklyn Bridge

Terminé en 1883 après 14 ans de travaux pharaoniques, c’est l’un des plus vieux ponts suspendus des Etats-Unis et une des icônes de New-York. J’aurais adoré le photographier au petit matin quasiment vide mais je n’en ai pas eu l’occasion. En pleine journée, il est bondé de touristes et de new-yorkais et cela oblige à lever l’objectif. Comme beaucoup de photographes, j’ai joué avec les câbles qui donnent l’impression d’être prisonnier d’une toile d’araignée géante. Pour les perfectionnistes de la composition, sachez qu’il est très difficile d’obtenir une symétrie. Multipliez les prises de vues !

Brooklyn Bridge

12- Financial district, Brooklyn Bridge et Manhattan Bridge depuis Brooklyn

Les amateurs de poses longues et de couchers de soleil seront ici servis. De nombreuses possibilités de cadrage s’offrent à vous. Les spots sont connus et souvent remplis de photographes locaux et étrangers. Une occasion d’échanger autour de la même passion.

Les spots se situent dans le quartier de DUMBO (Down Under the Manhattan Bridge Overpass) dans Brooklyn, à l’extrémité Est du pont éponyme :

  • Main Street Park (photo 1) : De larges marches en béton descendent vers une petite plage orientée plein ouest et couverte de gros rochers. Le cadre est magique : l’East River au premier plan, le Brooklyn Bridge au second et la skyline du Financial District qui se découpe derrière avec le One WTC. Visez l’heure bleue et patientez jusqu’à ce que les immeubles scintillent. N’oubliez pas votre trépied et vos filtres (ND400 au début puis ND8 lorsque la pénombre tombe) pour de beaux filés dans les nuages et une eau bien lisse. En pose longue, attention au vent et au flou de bougé engendré.
  • Brooklyn Bridge Park (photo 1) : Cet autre parc se situe au sud-ouest du pont. Il offre de multiples angles d’attaque sur l’autre rive mais le spot le plus couru est celui situé à l’extrémité sud du parc à l’emplacement d’un ancien embarcadère dont ne subsiste plus que les pylônes de soutènement à demi immergés.
  • Manhattan Bridge : Non testé car complexe à atteindre (il vous faudra rentrer dans Brooklyn pour monter sur le pont et revenir au niveau du premier pylône). Le cadrage est similaire à celui depuis Main Street Park mais vous prenez 40m d’altitude.
  • Washington street (photo 3) : Cette rue est parfaitement alignée avec l’arche de la pile Est du Manhattan Bridge et l’Empire State Building. La carte postale vous tend la main. Ne vous avancez pas trop au risque de réduire la taille de l’Empire State Building dans le cadre.

Brooklyn Bridge

Skyline from Brooklyn Bridge Park

Empire State & Manhattan Bridge

13- A venir…

  • Manhattan depuis l’Empire State building
  • La skyline depuis le bateau “Circle Line Sightseeing tours”
  • Times Square

 

Si vous êtes encore là au terme de ce long article, voici quelques sites pour trouver l’inspiration :

Bon séjour et mettez-vous en plein les yeux !